L Annaei Senecae ... opera philosophica, Volume 2

Front Cover
colligebat Nicolaus Eligius Lemaire, 1827 - Philosophy

From inside the book

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Other editions - View all

Common terms and phrases

Popular passages

Page 46 - L'un plaide pour lui-même, l'autre plaide contre lui. Le premier ne peut jamais être certain du vrai motif qui détermine sa façon de philosopher; l'autre ne peut douter qu'il ne soit entraîné par l'évidence dans une opinion si opposée aux espérances les plus douces et les plus flatteuses dont il pourrait se bercer '. « L'homme vertueux ne diffère des dieux que par la durée de l'existence et l'étendue de la puissance.
Page 45 - Il n'appartient qu'à l'honnête homme d'être athée. Le méchant qui nie l'existence de Dieu, est juge et partie; c'est un homme qui craint et qui sait qu'il doit craindre un vengeur à venir des mauvaises actions qu'il a commises. L'homme de bien, au contraire, qui aimerait tant à se flatter d'un rémunérateur futur de ses vertus , lutte contre son propre intérêt.
Page 109 - L'histoire ancienne , qui nous entretient sans cesse de grands personnages , attache si rarement nos regards sur la multitude , que nous ne l'imaginons pas , dans les temps passés, aussi grossière , aussi perverse que de nos jours : peu s'en faut que nous ne croyions qu'on ne traversait pas une rue d'Athènes sans être coudoyé par un Démosthène ou par un Cimon. Et l'avenir pourrait bien croire , à moins que l'esprit philosophique ne s'introduise à la fin dans l'histoire , qu'on ne traversait...
Page 242 - Quoi ! Sénèque aurait eu la bassesse d'adresser à Claude les flatteries les plus outrées pendant sa vie , et les plus cruelles invectives après sa mort ! C'était à faire traîner dans le Tibre le dernier des esclaves. Ou Sénèque n'est point l'auteur de la Consolation à Polybe, ou c'est une satire , ou Sénèque n'a point écrit \Incucurbitation de Claude.
Page 60 - Alios adducit ambitio, alios necessitas officii publici, alios imposita legatio, alios luxuria, opulentum et opportunum vitiis locum quaerens : alios liberalium studiorum cupiditas, alios spectacula : quosdam traxit amicitia, quosdam industria, latam...
Page 186 - Nous louons les morts qui ne nous entendent pas; nous ne disons rien aux vivants qui s'affligent à nos côtés. Cependant à quoi l'homme éloquent peut-il mieux employer son talent qu'à essuyer les larmes de celui qui souffre, à l'arracher à sa douleur pour le rendre à ses devoirs; à le réconcilier avec la vie, avec ses parents, avec ses amis, par la considération du bien qui lui reste à faire...
Page 238 - Helvia, sa mère; deux ouvrages fondés sur les principes les plus raides de la secte. C'est au commencement de la troisième année de son exil , à l'âge d'environ quarante ans , qu'il entreprit de consoler Polybe de la mort d'un frère, perte récente dont il était profondément affligé. Il faut en convenir, il est incertain si l'auteur de cet ouvrage se montre plus rampant et plus vil dans les éloges outrés qu'il adresse à Polybe, que dans les flatteries dégoûtantes qu'il prodigue à...
Page 243 - Sénèque un caractere abject aux yeux du peuple, et ridicule aux yeux des courtisans , il fallait encore le décrier dans sa secte ; et l'on s'y prend bien , lorsqu'on lui fait dire à Polybe : « Je ne prétends pas que vous n'éprouviez aucune tristesse ; je sais qu'il est des hommes qui ont plus de dureté que de force et de jugement : mais il paraît que ces gens-là n'ont jamais connu les situations affligeantes ; sans quoi...
Page 164 - Tandem ibi constitit, unde nil eum pellat, ubi nil terreat. XX. O ignaros malorum suorum , quibus non mors ut optimum inventum naturae laudatur...
Page 713 - Me permettra-t-on d'ajouter une raison à toutes celles qu'il en donne, et de la proposer à sa manière ? Homme , songe que c'est à la faiblesse de tes organes que tu dois la qualité qui te distingue des animaux. Ambitionnes-tu le regard perçant de l'aigle? tu regarderas sans cesse : l'odorat du chien ? tu flaireras du matin au soir. L'organe de ton jugement est resté le prédominant et le maître ; il eût été l'esclave d'un de tes seas trop vigoureux : de là ta perfectibilité.

Bibliographic information